Bandeau accueil 1150x175px

Raid Loire Atlantique Solidarité 2019

Organisé par le Département de Loire-Atlantique sur la base départementale Vioreau pleine nature, le Raid Loire-Atlantique Solidaire s’est déroulé samedi 12 octobre dernier.

« Participer au Raid, c’est participer à un événement non compétitif, ludique, solidaire et convivial. L’objectif est de favoriser  un retour à la pratique sportive et de développer la confiance et l’estime de soi ».

Au programme : Canoë, run & bike, vélo, course d’orientation, escalade et épreuves de tir…

Les Résidents des Eaux Vives, 2V44 et 2V35, la Résidence Accueil et la Maison Relais ont participé à cette 6ème   édition et c’est avec des étoiles dans les yeux que la journée s’est achevée avec à l’esprit que l’année prochaine tous y participeront de nouveau.

Petit regard dans le rétro

L’aventure a commencé il y a deux ans lorsque les éducateurs sportifs du Département sont venus à notre rencontre afin de faire connaissance et de voir comment il était possible de faire ou refaire du sport.

De ces concertations un programme de sport adapté a été mis en place : marche nordique, tir à l’arc, pétanque, canoë, course d’orientation, vélo.

Une révélation pour les Résidents qui ne se pensaient plus capable de faire ou refaire du sport : non seulement c’est possible, mais en plus c’est plaisant, pour preuve le nombre de participants à chaque séance.

Et puis un jour…

Lors d’une séance de vélo, les éducateurs sportifs nous ont parlé de ce raid qu’ils organisent tous les ans.

C’est là que l’on s’est dit : « pourquoi pas nous ? ».

Les séances sportives de l’année suivante se sont alors centrées sur la préparation de ce raid en particulier pour le vélo, l’épreuve du raid comportant quand même 10 kms.

Le jour J

Ce samedi 12 octobre, c’est donc 7 équipes de 2 personnes qui se sont présentées au départ du raid, certains se sont impliqués dans l’organisation en validant les épreuves des participants parmi eux Claude F. et Stéphane B. qui ont été impressionnés par tous les sportifs présents : « Il y avait beaucoup de monde mais c’était sympathique, j’avais le sourire aux lèvres. Les équipes ont été cools et respectueuses. C’était fairplay. », «  Il y avait un monde fou mais c’était très convivial. Bonne ambiance toute la journée ».

Pour les sportifs, petit échauffement sur un petit kilomètre de course avant d’attaquer par la course d’orientation.

Et quelle course, parce que si nous avons cheminé dans les sous-bois à la recherche des indices et des balises, une surprise de taille nous y attendait : pour valider l’épreuve, il fallait grimper aux arbres, le plus haut possible avec descente en rappel.

201910Raid 1

Pour le reste de l’histoire, place aux sportifs d’après la question : qu’est-ce qui t’a décidé à faire le raid ?

Daniel G. 60 ans.

Auparavant, j’ai pratiqué le foot pendant 23 ans.

Entrainements sport adapté :

Vélo : 2 séances, tir à l’arc, canoé kayak, pétanque

 

Ce qui m’a décidé à faire le raid, ce sont les entrainements dont nous avons bénéficiés sur les deux ans. Ils m’ont permis de me dire que les épreuves proposées étaient à ma portée.

J’ai parcouru les 11 kms à vélo, j’ai également passé l’épreuve du canoé et je me suis souvenu que la personne devant ramait et celle de l’arrière guidait : je me suis mis devant.

J’ai également participé à la séance de tir au laser.

J’étais content de voir du monde et j’ai trouvé que l’organisation était vraiment au top.

Le buffet était vraiment agréable et la soirée musicale également.

J’ai apprécié aussi que les salariées participent au raid avec nous, car elles nous ont accompagnés à chaque coup de pédale ou de rame.

Si j’ai la forme, je suis partant pour la prochaine édition.

201910Raid 2

Jean-Michel D. 60 ans

Auparavant j’ai pratiqué 6 ans de self défense

Entrainements sport adapté : Tir à l’arc, marche nordique, pétanque

 

Je me suis engagé dans le raid par reconnaissance envers les éducateurs sportifs du département de LA, Yann et Stéphane, qui nous ont donné de leur temps pour animer des séances de sport où je me suis éclaté.

Les éducs sont vraiment à l’écoute et sont très attentifs à nous et aux problèmes spécifiques de chacun : leurs séances sont vraiment adaptées à nous.

Lors du raid j’ai participé à la course d’orientation et j’ai même grimpé à l’arbre avec une redescente en rappel, (je précise que je suis malvoyant), le tir au laser qui n’a pas du tout rendu les mêmes résultats que le tir à l’arc, ce qui m’a déçu, j’ai essayé le mur d’escalade mais il faudrait réessayer encore.

J’ai également apprécié l’organisation générale et l’accueil dont nous avons bénéficié du début du raid jusqu’au buffet le soir avec l’animation musicale qui était proposée.

Je suis prêt à recommencer dès que possible.

Au-delà de nous dépasser, nous nous sommes surpassés et sommes prêts à recommencer, cette journée restera longtemps dans nos bons souvenirs.

Thierry J. 56 ans

Auparavant j’ai pratiqué le crosscountry, la spéléo

Entrainements sport adapté : kayak, tir à l’arc, course d’orientation, marche nordique

J’ai décidé de faire le raid parce que je voulais bouger. Je voulais faire un peu de sport et savoir si j’étais encore capable d’en faire avec les problèmes que j’ai au genou.

Résultat, ça l’a fait, je suis plutôt content. Les éducateurs sportifs sont vraiment sympas, ils nous ont apporté la méthode pour la reprise du sport et de la confiance en moi.  Lors du raid, j’ai participé à la course d’orientation, j’ai grimpé aux arbres, fait du kayak et du tir au laser et du frisbee.

J’ai trouvé que le raid était sympa et je suis partant pour la prochaine édition à condition qu’il fasse beau. Je salue également l’organisation de cet évènement. Je me suis dépassé sur ce raid et ça valait vraiment le coup !!!

Fin de journée

Le raid s’est clôturé autour d’un buffet que tous ont apprécié : « Le repas du soir était top niveau !  Nous avons passé une excellente soirée. »