Bandeau accueil 1150x175px

 

La ville de Nantes ouvre une halte de nuit pour femmes dans le foyer Saint-Martin

La ville de Nantes, avec l'aide de l'Etat et certains acteurs sociaux et associatifs, poursuivent leurs engagements et leurs mobilisations pour agir à une mise à l'abri des personnes en situations de précarité. En raison de la fin du Plan hivernal, le projet temporaire de la halte de nuit pour femmes à Gigant, a fermé ses portes le jeudi 28 avril pour se délocaliser au foyer Saint-Martin le même jour. La Ville de Nantes finance ce dispositif et l'association Les Eaux Vives assure le fonctionnement. Ce lieu pérenne accueillera les femmes qui ont besoin d'une mise à l'abri urgent, pour créer une continuité dans les parcours et éviter toute mise à la rue.

"Cela fait plusieurs semaines que nous travaillons sur l'ouverture de cette halte de nuit pour femmes avec l'association Les Eaux Vives. C'est un fait, que nous confirment également les associations présentes sur le terrain, il y a de plus en plus de femmes à la rue. Face à ce constat terrible, nous souhaitons continuer d'agir de manière volontariste et avons décidé de mettre à disposition le foyer Saint-Martin pour ouvrir un lieu d'hébergement pérenne. Notre objectif est pour que les femmes puissent venir se reposer en toute sécurité la nuit et qu'elles soient accompagnées." 

Abbasia HAKEM, adjointe de Nantes en charges des solidarité et de l'inclusion sociale

La halte de nuit pour femmes est ouverte 7 jours sur 7 et elle dispose de 16 places (soit 5 de plus que l'ancienne halte de nuit de Gigant). Les femmes avec enfants qui étaient hébergés dans l'ancienne halte de nuit ont été relogées dans les différents lieux d'hébergement social de la ville et continueront d'y être réorientées.

Des travailleurs sociaux sont présents chaque matin pour proposer un accompagnement aux femmes accueillies afin de les aider à leur réinsertion dans le milieu du travail et à trouver un logement pérenne.

 

20220307 212731  141 1